Tournée d’Orphaned Land

Orphaned Land… Je ne saurais dire tout l’amour que j’ai pour ce groupe. Ils en viendraient presque à détrôner Saez. Un son puissant, des mots finement ciselés qui tapent juste, une présence sur scène incroyable et une humanité qui manque à nombre d’entre nous. Je les avais vus en formation électrique et acoustique il y a quelques années, et en fin de semaine passée, j’ai eu la chance de les revoir deux fois, en Valais et à Zug, accompagné de trois autres groupes. Même si Lunarsea et Subterranean Masquerade sont de bonnes formations (et de sacrés agités) , j’ai un attachement émotionnel si fort avec eux qu’ils les ont littéralement éclipsés. J’ai ri, j’ai pleuré, j’ai sauté, crié, chanté et j’ai repleuré quand c’était fini.

On est lundi et je ressens encore les stigmates au cou et au dos, mais bon sang ça en valait le prix. Je sens que les vinyles vont bien tourner cette semaine. Si vous ne les connaissez pas, mais qu’est-ce que vous attendez pour corriger ça?

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.