Home

Playlist du samedi n°7

Playlist du samedi n°7

Pour ce same­di, je vous ai pré­pa­ré une play­list de mor­ceaux ins­tru­men­taux (ou presque), avec une ten­dance plu­tôt rock (ce qui n’étonnera guère les régu­liers). J’avoue que de se pas­ser de la com­po­sante vocale force à écrire une musique plus riche. Cela laisse éga­le­ment une plus grande marge à l’imaginaire, un peu comme si on com­pa­rait un film au livre duquel il est tiré.

Toun­dra — King­ston falls
God is an astro­naut — Echoes
Sam­sa­ra Blues Expe­riment — Sin­ga­ta mys­tic queen
Naxa­tras — I am the beyon­der
Pg. Lost — Crys­ta­line
65daysofstatic — Radio pro­tec­tor
May­be­she­will — In amber
Rus­sian circles — Young­blood
If these trees could talk — Bar­ren lands of the modern dino­saur
Mono — Ely’s heart­beat

À la Fée bleue

À la Fée bleue

/ Texte

Vois cette enchan­te­resse aux che­veux d’outremer
Prê­cheuse d’universel, amante effron­tée
Métis­sant spi­ri­tuel et chair éhon­tée
Elle hausse le dra­peau révo­lu­tion­naire

Chaque fois qu’autour de moi, l’étau se res­serre
Je m’abandonne aux soins de son âme indomp­tée
Car je sais qu’elle plie­ra ma volon­té
Je le res­sens jusqu’au fond de mes vis­cères

Image: A state of sublime ecs­ta­sy par nevs28

Sparadrap et non-mixité

Sparadrap et non-mixité

Pour ceux qui se seraient per­dus entre Mars et Vénus ces der­nières semaines, Il y a eu un mini-scan­­dale en France qui est par­ti d’une décla­ra­tion de Rokhaya Dial­lo concer­nant la cou­leur des spa­ra­draps. J’aimerais ana­ly­ser un peu cette affaire et mettre en lumière le trai­te­ment média­tique qui en a été fait.

(suite…)

Playlist du samedi n°6

Playlist du samedi n°6

/ Musique, play­list

Aujourd’hui, nous res­tons dans la même lignée que la play­list de la semaine pas­sée, sauf qu’il s’agit ici  de musiques récentes. J’ai ten­té de me concen­trer sur des mor­ceaux qui mettent en exergue le texte, peu importe le genre.

Damien Saez — Notre-Dame Mélan­co­lie
Olde­laf — La Tris­ti­tude
Keny Arka­na — 20.12
Thié­faine — La ruelle des morts
Gau­vain Sers — Pour­vu
Camille — Fon­taine de lait
Médine — Por­teur Saint
Meliss­mell — Les enfants de la crise
Sophie Hun­ger — Ne me quitte pas
Tho­mas Fer­sen — Deux pieds

Taedium Vitae - Oscar Wilde

Taedium Vitae — Oscar Wilde

/ Cita­tion, oscar wilde

To stab my youth with des­pe­rate knives, to wear
This pal­try age’s gau­dy live­ry,
To let each base hand filch my trea­su­ry,
To mesh my soul within a woman’s hair,
And be mere Fortune’s lackeyed groom,–I swear
I love it not! these things are less to me
Than the thin foam that frets upon the sea,
Less than the thist­le­down of sum­mer air
Which hath no seed: bet­ter to stand aloof
Far from these slan­de­rous fools who mock my life
Kno­wing me not, bet­ter the low­liest roof
Fit for the mea­nest hind to sojourn in,
Than to go back to that hoarse cave of strife
Where my white soul first kis­sed the mouth of sin.

Playlist du samedi n°5

Playlist du samedi n°5

Pour ce same­di, j’ai déci­dé de vous concoc­ter un petit bou­quet de chan­sons fran­çaises. J’ai plu­tôt choi­si des anciennes,  je dois avouer que cer­taines d’entre-elles déve­loppent une saveur par­ti­cu­lière et avec le temps, va tout s’en va…

Jean Fer­rat — La Mon­tagne
Jacques Brel — Ces gens-là
Georges Bras­sens — La mala repu­ta­cion
Michel Fugain — Le chif­fon rouge
Bar­ba­ra — L’aigle noir
Alain Sou­chon — Foule sen­ti­men­tale
Boris Vian — La java des bombes ato­miques
Maxime Lefo­res­tier — Mon frère
Serge Gains­bourg — Je suis venu te dire que je m’en vais
Jean-Jacques Gold­mann — Né en 17 à Lei­dens­tadt

Playlist du samedi n°4

Playlist du samedi n°4

/ covers, metal, Musique, play­list

La play­list de cette semaine est dédiée à des reprises sauce Metal de titres en géné­ral plu­tôt pop. On per­çoit alors ces titres sous un éclai­rage nou­veau et force est de dire qu’ils sont par­fois meilleurs que les ori­gi­naux. Enjoy!

Any Given Day — Dia­monds
Lacu­na Coil — Losing my reli­gion
Judas Priest — Dia­monds and rust
Ensi­fe­rum — Lady in black
Dis­tur­bed — The sound of silence
Yng­wie Malm­steen — Gimme!
Blind Guar­dian — To France
Leo Morac­chio­li — Hel­lo
Helia — Ale­jan­dro
Girl­school -20th cen­tu­ry boy

Mensonges, IVG et guérison

Mensonges, IVG et guérison

Nul n’ignore que les États-Unis sont un pays de contrastes, pour ne pas dire de contra­dic­tions. On peut voir tout et son exact oppo­sé côte à côte sans que cela n’étonne vrai­ment le résident. Mais du point de vue de l’extérieur, ce qui me frappe le plus, c’est l’amplitude des dif­fé­rents mou­ve­ments, notam­ment reli­gieux. Je n’ai rien contre, sur le prin­cipe, ayant une pos­ture scep­tique, mais néan­moins ouverte. Par contre, là où je deviens net­te­ment moins ouvert, voire car­ré­ment hos­tile, c’est quand on verse dans le men­songe et la mani­pu­la­tion. On a le droit de dif­fu­ser sa phi­lo­so­phie (soyons larges) comme on l’entend, mais à par­tir du moment où l’on décide de men­tir pour mieux par­ve­nir à la pro­pa­ger, n’y a-il pas un léger pro­blème? C’est ce qu’on va essayer de voir.

(suite…)

Playlist du samedi n°3

Playlist du samedi n°3

/ Musique, play­list

Pour ce same­di, je vous ai concoc­té une petite play­list presque douce et posée, enfin, si je les com­pare aux deux pré­cé­dentes. Bonne soi­rée à tous!

Bren­dan Per­ry — Win­ter­sun
Nos­tal­ghia — Sun­shi­ny Milk
Ste­ven Wil­son & Ninet Tayeb — Pariah
Soap&Skin — Voyage, voyage
Azam Ali — Spring arrives
Tash Sul­ta­na — Jungle
Mano Solo — Je suis venu vous voir
Sleep Dea­ler — Wheel of Time
Bat for Lashes — Tro­phy
Ana­the­ma — Fra­gile dreams

Protéger la police ou les policiers?

Protéger la police ou les policiers?

Au Palais Fédé­ral se votent de nom­breux textes, cer­tains sur des sujets anec­do­tiques, d’autres aux impli­ca­tions plus pro­fondes. Le nombre fait qu’il est impos­sible d’avoir un œil sur tout, bien qu’il existe un moteur de recherche. Ain­si, l’autre jour, en feuille­tant négli­gem­ment le 20 Minutes , j’apprends qu’une motion inti­tu­lée Dur­cis­se­ment des sanc­tions en cas de vio­lences contre la police, les auto­ri­tés et les fonc­tion­naires a été votée par le Natio­nal. Elle est pour l’instant en attente du vote des États et le CF avait pro­po­sé de la reje­ter. Les sou­tiens ne m’étonnent guère, le PDC et l’UDC ayant fait un front uni.

Voi­ci, pour mémoire, l’article du Code Pénal qui traite de cette infrac­tion. Actuel­le­ment, le contre­ve­nant encourt jusqu’à trois ans de pri­son. La motion est pré­sen­tée notam­ment comme un moyen de mieux pro­té­ger les poli­ciers contre la vio­lence phy­sique, ce qui est faux, puisque l’article pro­tège non pas l’intégrité phy­sique d’une per­sonne (pro­té­gée par un autre point du CP) mais l’autorité qu’elle exerce.

Mais LA phrase qui me fait tiquer, fon­da­men­ta­le­ment, c’est cette his­toire de noti­fi­ca­tion à l’employeur en cas d’infraction à l’article 285. Qu’est-ce que les signa­taires de la motion espèrent récol­ter avec une telle mesure? Si quelqu’un empêche, par exemple, des poli­ciers de pro­cé­der à une dépor­ta­tion, il est clai­re­ment sous le coup de cette loi. La peine encou­rue est pré­ci­sée. On peut esti­mer que la peine est trop faible, on peut dis­cu­ter là-des­­sus sans autre. Mais vou­loir le noti­fier à l’employeur, c’est à mon sens vou­loir appli­quer une double-peine pour un seul délit. À part pour des pro­fes­sions spé­ci­fiques, je n’y vois aucune per­ti­nence: est-ce qu’un maraî­cher plan­te­rait moins bien ses légumes s’il bloque l’expulsion de sans-papiers? La réponse est évi­dem­ment non, mais per­met de réfré­ner les vel­léi­tés de se dres­ser contre les agents de l’État.

Je ne suis pas un adepte de l’utilisation de la vio­lence et ne nour­ris pas un sen­ti­ment anti-poli­­ciers par­ti­cu­liè­re­ment exa­cer­bé. J’ai bien conscience que leur exis­tence per­met de pro­té­ger la popu­la­tion de cer­tains crimes dont per­sonne ne doute de la noci­vi­té. Mais n’oublions pas que la police peut aus­si ser­vir à défendre l’État/le Sys­tème et c’est là que de telles lois peuvent être uti­li­sées pour muse­ler les pro­tes­ta­tions. La méfiance envers ce der­nier est un devoir, car c’est une enti­té avec une exis­tence et des inté­rêts propres qui dépassent le simple fait de four­nir un cadre aux citoyens.

Loading...