Salem City Rockers (La Gale)

Karine Guignard, aka La Gale, est une rappeuse Lausannoise qui s’est révélée au grand public avec Salem City Rockers en 2015. Son rap est plutôt atypique, hybridé de punk et de rock tant au niveau du son que des paroles. Le titre ainsi que la pochette évoquent inévitablement les sorcières qui y furent brûlées, métaphoriquement, elles figurent tous ceux qui vivent une existence en marge aujourd’hui. Cet album est donc résolument politique aux accents anarcho-libertaires. Il possède aussi un pouvoir d’attraction dépassant les frontières classiques du rap.

Je sors pas d’un club de poseurs
D’un concours de jeunes talents
M’attribue pas d’étiquette
Je kiffe pas les adjectifs
Je prépare un lance-roquette pour ton canal auditif

Chiens galeux

Le titre dont le clip est ci-dessous, Qui m’aime me suive, me semble constituer la quintessence de cet album avec un côté asphalte/rock assumé qui nous projette dans un bar enfumé de la Route 66. Mais de l’Ouest, nous passons en Est avec Pétrodollars, un morceau pouvant faire penser à la situation au Moyen-Orient. Bref, une belle galette aux influences nombreuses parmi la culture alternative. À déguster sans modération.

Partager cet article?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur telegram
Telegram

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.