Elect the Dead (Serj Tankian)

Serj Tankian, c’est avant tout l’homme derrière System of a Down, groupe dans lequel il donnait de la voix. Après Hypnotize, il s’est cependant lancé dans son projet solo dont le premier album, Elect the Dead sort en 2007. Sa touche personnelle est encore plus présente que dans SOAD, étant donné qu’il est à l’écriture, au chant et derrière la plupart des instruments, un peu comme si on avait distillé System pour en faire une version plus pure.

Au niveau des paroles, on est clairement dans la même lignée engagée, ce qui est peu étonnant quand on connait l’engagement du chanteur, notamment dans la reconnaissance du génocide arménien (pays dont il est originaire). Par exemple, le titre d’ouverture, Empty Walls est dédié aux victimes des guerres qui ne sont au final plus que des nombres, des statistiques. Pour renforcer son propos, dans le clip (ci-dessous), ce sont des enfants jouant à la guerre, qui s’arrêtent lorsque sonne le glas, et qu’un cercueil de soldat est mis dans un corbillard. Dans Sky is over, c’est un plaidoyer environnemental. Puis un peu plus loin, Praise the Lord and pass the ammunition, une critique dirigée envers les US et les croisades modernes.

Notons aussi qu’en 2010, Tankian a enregistré une version live avec orchestre philharmonique. Album que je vais d’ailleurs aller ré-écouter de ce pas, non sans vous avoir souhaité une bonne écoute!

Partager cet article?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur telegram
Telegram

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.