Taedium Vitae
Combler le silence éternel du cyberespace infini...
Home Lectures L’aurore

L’aurore

by cretch

Electre
Où nous en sommes ?

Femme Narsès
Oui, explique ! Je ne saisis jamais bien vite. Je sens évidemment qu’il se passe quelque chose, mais je me rends mal compte. Comment cela s’appelle-t-il quand le jour se lève, comme aujourd’hui, et que tout est gâché, que tout est saccagé, et que l’air pourtant se respire, et qu’on a tout perdu, que la ville brûle, que les innocents s’entre-tuent, mais que les coupables agonisent, dans un coin du jour qui se lève ?

Electre
Demande au mendiant. Il le sait.

Le mendiant
Cela a un très beau nom, femme Narsès. Cela s’appelle l’aurore.

Électre, Jean Giraudoux – 1937

You may also like

3 comments

Linuslinotte 17 mai 2018 - 20:36

Texte bien choisi. Je ne connaissais pas. Merci d’avoir mis cela ici.

Reply
cretch 17 mai 2018 - 20:41

Merci 🙂 si vous le pouvez, lisez la pièce entière, je l’apprécie beaucoup

Reply
Linuslinotte 18 mai 2018 - 21:46

Oui merci je vais le faire

Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More