Je vous propose ci-dessous une sorte de glossaire de la cause féministe et des luttes contre les discriminations. Elle n’est pas de mon fait mais d’un groupe de parole féministe. Ils peuvent servir pour les non-initié-es qui souhaitent comprendre certains de ces termes peu courants. Et non, le féminisme n’est pas la gynarchie n’en déplaise à certain-es

A

Abolitionnisme  abolir la prostitution. Cette idée passe par la volonté de pénaliser le client. Exemple : la Suède

Abolo  diminutif pour désigner les militant-e-s se réclamant du mouvement abolitionniste. Dérivé moins neutre (négatif) : abolote

AFAB/FAAB –  Assigned Female At Birth Personne assignée comme femme à la naissance en fonction de son sexe par l’état civil (voir Assigné-e à la naissance)

Agenre  personne qui a le sentiment de n’être ni un homme ni une femme (ni même un mélange des deux); de ne pas avoir un genre

Agenre-fluide  une identité parfois agenre, parfois autre chose

Allié-e  se définir non pas comme porteur d’une cause mais comme allié-e de celleux qui la portent, soutenir les idées, s’éduquer, repenser ses privilèges, comprendre ce qu’on peut apporter d’utile, ne pas prendre la place légitime d’autrui

Allosexuel-le néologisme désignant les personnes gays, lesbiennes, bisexuelles, trans ou en questionnement

Altersexuel-le terme désignant une personne qui refuse les étiquettes sexuelles relatives à son orientation sexuelle ou à son genre

AMAB Assigned Male At Birth (ou MAAB : Male Assigned At Birth) personne assignée comme homme à la naissance en fonction de son sexe par l’état civil (voir Assigné-e à la naissance)

Androgyne identité de genre d’une personne qui trouve que son identité est un mélange d’homme et de femme. Des variantes ont été proposées comme Femandrogyne et Butchandrogyne pour des personnes androgynes qui sont légèrement plus féminines ou masculines

A-romantique se dit d’une personne qui ne ressent pas le besoin de nouer des relations romantiques, que la solitude et les amitiés satisfont

Asexué-e personne sans organes génitaux. Ne pas confondre avec le terme asexuel-le

Asexuel-le personne qui ne ressent pas d’attirance sexuelle ; c’est une orientation sexuelle et pas une pathologie.Un-e asexuel-le peut avoir une libido. Ille peut ressentir de l’attirance romantique ou pas

Assigné-e à la naissance / Assigned at birth se dit en parlant du sexe qui vous a été attribué par l’état civil

B

Bigenre quelqu’un qui s’identifie pleinement avec deux genres différents (par exemple,mais non pas seulement, un homme et une femme), en général en ambivalence, d’un jour ou d’une situation à l’autre

Binaire (adj) binarité (nom) tendance à diviser les êtres humains dans deux camps clairement différents et séparés et à accepter les rôles de genre typiques (les filles aiment le rose, les garçons le bleu…). Sur le plan personnel, être plutôt binaire (par exemple, une femme traditionnellement féminine, ou un homme traditionnellement masculin) n’est pas un problème si ça vous convient, mais ça peut être un problème si vous voulez imposer une vision binaire de la société pour tout le monde

Bisexualité orientation sexuelle pour les personnes du genre opposé au sien ainsi que pour les personnes de son propre genre, dans le cadre où le genre du partenaire importe vraiment dans l’attirance. Si le genre importe peu, on parlera plutôt de pansexualité

Bispirituel/le voir Two-Spirit

Backlash (retour de bâton) Le backlash renvoie à un ensemble de contre-attaques remettant en cause les acquis obtenus par les femmes. Ces remises en question sont perceptibles, par exemple, dans l’affirmation que l’égalité entre hommes et femmes est acquise, pour imposer des mesures en réalité inégalitaires

Body acceptance accepter son corps, le corps des autres tel qu’il est en dehors des modèles normatifs de la société

Butch lesbienne dont l’attitude, l’habillement, le mode de vie sont plutôt classifiés comme étant « masculins » selon les normes de la société

C

Celleux contraction de celles et ceux (inclus également les non binaires). Autre option : ceulles

Checker ses privilèges s’interroger sur les privilèges inhérents à nos positions sociales : voir privilège plus bas. Réflexe personnel sain et utile dans l’idée d’un travail militant global sur la société et sur soi

Childfree  se dit d’une personne qui n’a pas et ne veut d’enfant par choix. Contrairement à Childless (less = sans enfant/manque) on insiste sur le choix (free = libre)

Cis/Cisgenre lorsque le genre que l’on nous a attribué à la naissance est en adéquation avec celui auquel on s’identifie

Cissexuel/e terme moins connu, parfois utilisé comme synonyme de cisgenre, parfois pour signifier une personne qui, éventuellement transgenre, ne souhaite pas de chirurgies pour changer ses attributs sexuels

Culture du viol / Rape culture croyances et pratiques sociétales qui justifient de manière insidieuse la maîtrise et la soumission du corps des femmes allant d’attouchements à une agression sexuelle. Exemple: l’idée qu’une femme qui dit non, est au fond, consentante. Le fait de chercher la responsabilité de la victime plutôt que de poser celle de l’agresseur

Cissexisme supposer qu’une personne d’apparence masculine est un homme, et un homme avec un pénis. Ou inversement, considérer qu’une femme a des ovaires, un utérus, etc. Voir les gens de façon binaire, privilégier les personnes cisgenres

Crossdresser terme anglais parfois utilisé en francophonie signifiant généralement travesti-e, mais éventuellement avec moins de connotations péjoratives. Signifie à la base une personne qui aime porter des vêtements censés être pour l’autre genre social, sans forcément préciser pourquoi

D

Demiboy/Demiguy  une personne qui se sent en partie un garçon, mais en partie autre chose, sans préciser exactement

Demigirl idem que demiboy pour un genre plus féminin

Demisexuel/le une personne ne pouvant éprouver une attraction sexuelle qu’en cas d’une certaine proximité sentimentale avec la personne (qui peut aller de la simple amitié à l’amour). Autre déf : orientation sexuelle dans laquelle l’attirance sexuelle est ressentie selon une condition spécifique (souvent des sentiments forts pour l’objet de l’attirance)

Demisexualité orientation sexuelle dans laquelle l’attirance sexuelle est ressentie selon une condition spécifique (souvent des sentiments forts pour l’objet de l’attirance)

Déni de grossesse phénomène psychique pas si rare (autour de 1% des grossesses en France) par lequel une femme (ou personne assignée femme à la naissance) ne se rend pas compte de sa grossesse, voire n’en a aucun signe visible. Le déni de grossesse touche tout type de femmes, de tous âges et de toutes situations sociales ou familiales

Déraillement/Derailling détourner un sujet traitant d’une problématique touchant une catégorie de personnes dominées pour ramener la discussion à soi (en tant que dominant), à un sujet annexe ou encore aux intérêts de la classe dominante dont il est question dans la problématique posée: Typiquement, le déraillement n’est pas tellement un simple HS arrivant dans une discussion, c’est une mécanique d’oppression qui contribue à silencier les dominé-es. Exemples: – Faire du white-tears dans une discussion à propos du racisme, c’est faire du derailling. – Ramener une problématique féministe à une question de lutte des classes, c’est faire du derailling

Différentialisme mouvement qui prône le droit à la différence entre les peuples et les individus. Les féministes différentialistes revendiquent une opposition de nature entre le masculin et le féminin, et soutiennent que c’est en revalorisant la spécificité féminine qu’on lutte au mieux contre la domination masculine. Elles sont aussi appelées « essentialistes »

Dogpiling forme de harcèlement ponctuel et non prémédité ayant lieu durant une conversation où un grand nombre de personnes (10-20 et +) s’oppose à un très petit nombre (1-2-3), et où le groupe le plus important accumule les réactions agressives/insultantes à grande vitesse sur une courte période de temps

Drag mot anglais, signifiant travestissement, surtout dans un sens assez voyant, pour les spectacles etc. Une dragqueen en général est un homme gay qui aime parfois s’habiller d’une manière exagérément féminine pour s’amuser ou pour des spectacles. On dit aussi dragking pour les femmes qui aiment parfois s’habiller en homme, aussi, parfois, pour des spectacles

E

Egalitarisme les féministes égalitaristes, appelées également universalistes, défendent l’égalité des individus, indépendamment de leur sexe et de leur origine. Pour elle, la cause des femmes avance si l’on oublie leur assignation sexuée imposée par la société

Essentialisme estimer que le comportement d’une personne découle de la nature,de son genre et qu’il est donc immuable

Expression de genre comportements associés au genre lié aux vêtements, voix, gestes, loisirs, amitiés, etc…

F

FAAB Female Assigned At Birth (voir aussi AFAB) Personne assignée comme femme à la naissance en fonction de son sexe par l’état civil (voir Assigné-e à la naissance)

Fatshaming stigmatiser une personne/des gens en raison d’un « surpoids » ou d’une obésité, là où ils sont assez grands pour s’occuper d’eux-même

Fem peut signifier une personne de sexe féminin et de comportement et identité plutôt féminine, en particulier en parlant de personnes lesbiennes. Selon une autre définition, fem peut signifier des personnes de sexe féminin, généralement des féministes, qui sont conscientes de « performer » la féminité, ayant une conscience des rôles de genre et ne se définissant pas forcément féminines comme identité.

Femme identité de genre féminine. Si assignée au sexe masculin à la naissance, peut vouloir prendre des hormones et avoir des chirurgies pour avoir un corps qui ressemble à celui d’une femme cisgenre

Féminisme  mouvements et pratiques sociales qui défendent l’égalité des droits entre hommes et femmes ainsi que l’amélioration de la condition féminine

FTM personne assignée à la naissance au sexe féminin, qui se considère un homme – Female to Male en anglais. Il existe aussi FTX ou FTU (unknown) comme désignations non-binaires

G

Gay (voir aussi Homosexualité) Personne ayant une attirance pour les individus du même genre

Genre nom qui correspond à plusieurs idées et domaines d’études,centrés sur les questions de ce que cela signifie d’être un homme ou une femme, ou autre chose, dans la société dans laquelle on vit,et dans sa tête et ses comportements et ses rapports avec les autres. Si sexe concerne,surtout les attributs du corps, genre concerne plutôt des aspects psychologiques et sociaux

Genre fluide/genderfluid  personne dont l’identité de genre fluctue de manière assez marquée ; peut se sentir parfois plutôt un homme parfois plutôt une femme, parfois androgyne, etc…

Genderqueer  approximativement synonyme de non-binaire. Peut être vu comme un terme plus politiquement engagé à cause de l’utilisation du mot queer. A l’origine queer signifie étrange et a été utilisé comme une insulte, surtout pour les personnes gays,et puis le mot a été réapproprié par des militant-e-s LGBT et des universitaires dans les études de genre pour signifier tout ce qui n’est pas cis, hétéro et binaire dans le genre, la sexualité et le comportement. Genderqueer par contre est un mot crée par les personnes non-binaires elles-mêmes et n’a pas d’associations négatives. Mot revendiqué par beaucoup de personnes non-binaires en particulier aux Etats-Unis. Certaines personnes genderqueer se reconnaissent sous la bannière de la transidentité, d’autres préfèrent considérer que pour elles, être genderqueer est une chose à part, pas vraiment cis ni trans

Gender studies (études de genre) Depuis les années 70, dans le monde anglo-saxon surtout, se sont développées les Gender Studies, études et débats universitaires sur la question de genre consistant à analyser le rôle des hommes et femmes dans la société

Gender variant (genré-e différemment) Identité de genre atypique

Gender non-conforming personne dont le comportement ne se conforme pas aux rôles de genre stéréotypés. Parfois on voit genre non-conforme comme traduction ou non-conformes dans le genre. Expressions anglaises très larges pour dire une personne qui a une identité ou expression de genre atypique

Genderfuck pratique consistant à jouer avec les représentations de genre de manière à embrouiller, mélanger ou combiner à dessein les expressions stéréotypées de genre propres à une culture

Genre social  le genre dans lequel on est reconnu/e quotidiennement par notre entourage

Grey-asexual se dit d’une personne majoritairement asexuelle mais qui a déjà ressenti une attraction sexuelle pour quelqu’un. Cela se fait cependant de manière trop sporadique pour qu’elle tombe sous l’identité de sexuel. S’abrège souvent en  » Grey-A »

Greysexualité orientation sexuelle regroupant les personnes dites « dans la zone grise » du spectre de l’asexualité. Il n’existe pas de définition exacte sinon qu’il s’agit une orientation dans laquelle l’attirance sexuelle n’est pas ressentie de manière aussi évidente que pour les sexuel-les

Grossophobie  voir fatshaming

H

HARSAH homme ayant ou ayant eu une ou plusieurs relations sexuelles avec des hommes, mais ne s’identifiant pas comme homosexuel ou bisexuel

Hermaphrodite ancien mot pour dire intersexué chez les humains. individus possédant les attributs fertiles des 2 sexes (les gastéropodes par exemple)

Hétérosexualité doit-on faire un dessin ?

Homme identité de genre masculine. Si assigné au sexe féminin à la naissance,  peut vouloir prendre des hormones et avoir des chirurgies pour avoir un corps qui ressemble à celui d’un homme cisgenre

Homosexualité orientation sexuelle avec une attirance pour les personnes du même genre que le sien

HSBC/HHBC  Homme Straight (hétéro)  Blanc Cisgenre

I

Identité de genre sentiment intime d’être un homme ou une femme (ou les deux, ou un mélange, ou autre chose, etc…)

Ielles ils et elles Ille-s = variante sur le même principe de neutralité

Inclusif groupe de parole où tout le monde peut contribuer, en particulier ceux/celles sont qui sont les premier.e.s touché.e.s par le sujet d’étude du groupe

Intersectionnalité prendre en compte les différents types de systèmes oppressifs dont peut être victime un individu (femme/noire/handicapée), la manière dont ils s’agencent, s’imbriquent, multiplient les freins et les dangers sociaux

Intergenre identité de genre d’une personne qui se trouve entre les deux genres binaires; un terme basé l’intersexe. Développé par Donna Lynn Mathews

Intersexué-e-s humains (environ 1 pour 2000 à 4000 en France) naissant avec des attributs génitaux et/ou chromosomiques et/ou hormonaux appartenant aux 2 types de sexe. Les intersexués s’organisent depuis des années pour défendre leur droit à être inter et dénoncer les mutilations génitales dont ils sont victimes (on excise légalement en France,par exemple). Voir AMA de Clyde. A ne pas confondre avec hermaphrodite (ancien mot pour dire intersexué chez les humains), soit individus possédant les attributs fertiles des 2 sexes (les gastéropodes par exemple)

Invisibiliser parler d’un groupe de manière général en oubliant et donc, en »invisibilisant » les souffrances catégorielles de certains de ses membres.

IRL In Real Life, ‘dans la vraie vie’ en face à face d’humain à humain et pas par écran interposé

IVL In Virtual Life, sur le net, par écran interposé

K

Kougne, Pétain, Kougnasse, Kougnard Insultes inventives qui ne font ni offense à une profession, ni à une partie du corps des personnes assignées femmes à la naissance. Amusez-vous à créer les vôtres!

L

Lae le ou la

Lesbianisme attirance sexuelle entre deux personnes de genre féminin

LGBT+ sigle qui souligne l’ouverture vers une pluralité de possibilités au-delà des identités et orientations conventionnelles. Le + est proposé pour éviter de beaucoup rallonger le sigle LGBTQQIA(& co !)

LGBTQIAP Lesbienne, Gay, Bi, Trans, Queer, Intersexué-e-s, Assexuel-le/Agenre/Aromantique , Pansexuel-le

M

MAAB (Male Assigned At Birth) personne assignée comme homme à la naissance en fonction de son sexe par l’état civil (voir Assigné-e à la naissance)

Machisme tendance à mettre en avant sa masculinité et à croire que les femmes sont inférieures aux hommes

Male Tears (Larmes de mâle) blague féministe adressée aux hommes cishet qui se plaignent d’être [aussi] victimes d’oppression,et/ou de leur position de privilégié. C’est également un sujet fréquent de mèmes internet féministes

Mansplaining/Whitesplaining (mecxplications) quand un homme/un.e blanc.he, explique de manière paternaliste et condescendante à une femme/ un-e racisé-e quelque chose en étant intimement convaincu qu’il a raison, du fait de sa position de domination, sans remise en question

Masculinisme mouvement cherchant à promouvoir les droits des hommes et de leurs intérêts, à l’inverse du féminisme

Matriarcat organisation sociale dans laquelle l’autorité est détenue par les femmes

Métagenre un récit métagenre décrit une transition (quelle qu’elle soit) resignifiant l’assignation socio-juridique en fonction de l’évolution de vie et en en faisant une philosophie de vie

Mégenrer/malgenrer utiliser le mauvais pronom en parlant d’une personne, par ignorance, oubli ou méchanceté

Misandre qui méprise et se moque des hommes cishet. En ironisant souvent sur leur sort en se servant des mécanismes oppressifs séculaires inversés de la misogynie

Misandrie ce terme serait l’équivalent de la misogynie, mais à l’égard des hommes cishet. Toutefois, le sexisme à l’égard des dominants ne pouvant être assimilé à celui à l’égard des dominés, la misandrie, en tant que phénomène sociétal d’oppression systémique n’existe pas. Cependant, les féministes (accusé.e.s de ne pas avoir d’humour) aiment les blagues misandres, comme un sain exutoire pour se moquer des hommes et s’attaquer aux dominants, habituellement épargnés par l’humour oppressif. Les seuls vrais misandres (si tant est que cela existe) sont les masculinistes, qui veulent le maintien de la société patriarcale et par conséquent multiplient les injonctions faites aux hommes, ce qui peut les faire souffrir. Ce que refusent les féministes, véritables allié.e.s des hommes qui veulent leur permettre de laisser librement s’exprimer leur genre,quelque soit leur sexe biologique

Misogynie doctrine ou attitude de mépris ou de haine envers les femmes en général

Misogynoire misogynie raciste (visant spécialement les femmes en fonction de leur présumé d’un point de vue politique)

MLF Mouvement de Libération des Femmes. Mouvement français apparu à partir de 1968, héritier des luttes convergeantes féministes mais subdivisées en moult mouvances transversales ( Féminisme radical / réformiste / marxiste / psychanalitique-anti-freudien / écologiste…) Le MLF a joué un rôle certain dans la validation du droit à l’IVG en 1974 par Simone Veil, entr’autre

MOGAI/MOGII Marginalized Orientations, Gender identities, And Intersex, orientations marginalisées, identités de genre-s et intersexes

MTF (Male to Female) personne transidentitaire assignée au sexe masculin à la naissance, qui est une femme

N

Neuroatypie Fonctionnement psychique différent de ce qui est considéré socialement comme la norme. (autisme, HQI etc.)

Neutrois personne qui a le sentiment d’avoir une identité de genre neutre, contrairement à une personne simplement agenre (qui pourrait ne pas vouloir changer son corps d’une manière importante), un/e neutrois veut typiquement modifier son corps pour que ce soit aussi neutre que possible en termes de signes de sexe physique (éventuellement orchidectomie, mammectomie, hystérectomie,laser pour la barbe, etc)

Non-binaire façon de parler du genre sans se cantonner aux genres binaires homme/femme. Concerne aussi une identité de genre à part entière

O

Orientation romantique/sentimentale elle définit le(s) genre(s) pour le(s)quel(s) une personne est capable d’avoir des sentiments. Pour beaucoup de sexuels, leur orientation romantique correspond à leur orientation sexuelle, mais ce n’est pas systématique, de même qu’un asexuel peut ne pas être aromantique

Orientation sexuelle le fait d’être hétéro, gay/lesbienne/homosexuel ou bi. D’autres personnes se disent pansexuelles ou polysexuelles pour sortir d’un schéma binaire. Pour éviter de dire hétéro ou gay, une personne non-binaire pourrait aussi préférer androphile ou androsexuel-leougynéphile / gynésexuel-le. Une MTF qui aime les femmes est considérée comme étant lesbienne et un FTM qui aime les hommes est considéré comme étant gay

Outer sortir du placard, déplacarder, faire son coming out. Annoncer son homosexualité, son asexualité, sa transientité, etc. à son entourage

P

Pansexuel-le peut se dire d’une personne pouvant être attirée par tous les genres y compris non binaires(hommes, femmes, inter, trans, non-binaire, queer…) . Souvent défini également par la possibilité d’aimer quelqu’un parce que c’est une personne

Passing qui passe pour, qui colle aux stéréotypes habituels (whitepassing, etc…)

Patriarcat organisation sociale dans laquelle l’autorité est détenue par les hommes

Phallocratie domination sociale et culturelle des femmes par les hommes

Polyamoureux-se personne ayant des relations sentimentales (et/ou sexuelles) non exclusives de manière honnête avec tou-te-sses partenaires. Polyamour est une traduction d’un terme anglais « Polyamory » (poly = plusieurs amory = relations) qui n’implique pas nécessairement que les différentes relations soient toutes amoureuses, ou même sexuelles

Polysexuel/le personne qui peut aimer des personnes de plusieurs genres possibles, mais non pas forcément tous

Pro-droit/Pro-choix Courant de pensée visant à la dé-criminalisation effective du métier de TDS (voir définition), par la reconnaissance de leur travail en tant qu’indépendante ouvrant des droits sociaux, par la dépénalisation du racolage, par une définition plus restrictive du proxénétisme, leur permettant de passer des contrats avec les tiers (hôtel,location de véhicule…) en leur permettant de poster des annonces

Prohibitionnisme courant de pensée/politique visant à interdire la prostitution, le plus souvent par la pénalisation des TDS (voir définition) comme des clients de TDS

Prostitué-e voir TDS

Privilèges Si on est valide on est privilégié-e par rapport à celleux qui ne le sont pas. Si on est hétéro on est privilégié-e par rapport à celleux qui ne le sont pas. Si on est cisgenre on est privilégié-e par rapport à celleux qui ne le sont pas. Etc, etc, etc. Les notions de privilèges et oppressions croisées sont difficiles à assimiler parce que notre conditionnement mental nous entraîne à penser en terme de hiérarchie, et qu’on a tendance à hiérarchiser les oppressions (du type : est-ce que c’est plus grave d’être une femme ou d’être racisé-e ?). La clef n’est pas de hiérarchiser, mais de prendre conscience de ses propres privilèges (on en a tous) et d’écouter les personnes qui n’en bénéficient pas : chaque oppression est différente. Voir « checker ses privilèges » vu plus haut. Être en situation de privilège n’implique pas forcément de les utiliser de manière consciente, mais de profiter directement ou indirectement de la position sociale que cela induit. Ex : Une femme gagne en moyenne 27% de moins qu’un homme, être homme dans le monde du travail est donc une situation de privilège (même si on n’est pas celui qui décide des salaires)

Prudeshaming l’inverse de slut-shaming. C’est à dire stigmatiser une personne qui serait trop sage, trop prude

Psychophobie Oppression systémique à l’égard des patient-e-s ou supposé-e-s patient-e-s de la psychiatrie

Q

Queer réappropriation de l’insulte anglaise utilisée pour dénigrer les personnes MOGAI (voir définition). Utilisé pour nommer une identité, ce terme concerne la sortie des normes hétérosexuelles, cisgenres et binaires. Peut constituer une identité de genre, comme genderqueer. Au-delà des identités, a aussi une connotation politique, militante

R

Racisé.e personne non blanche qui souffre de façon continue et/ou systémique du racisme. Sur des plans institutionnels (famille, société au sens large, étude, média, etc), économiques (accès au travail, au logement), interpersonnels et sexuels (entre autres plans)

Règlementariste idées ou mouvements en faveur d’une légalisation/reconnaissance et encadrement légal de la prostitution (avec plus ou moins de succès, voir l’Allemagne, la Hollande, la nouvelle Zélande)

Rôle de genre ensemble de comportements traditionnellement associé au fait d’être un homme ou une femme et attendu par la société, ou de manière plus large, la manière dans laquelle on se comporte du fait d’accepter d’appartenir à un genre nommé (on peut imaginer qu’il y a un rôle de genre pour un/e androgyne,qui consisterait à mélanger des comportements traditionnels masculins et féminins, et ne pas être trop masculin/e ou féminin/e..)

S

Sexe l’aspect physique de la personne en ce qui concerne des caractéristiques sexuelles primaires ou secondaires et génétiques. Non pas forcément, non-plus, « binaire » puisqu’il y a beaucoup de variantes intersexuées. En général en français on considère que »mâle » et « femelle » sont utilisés pour désigner des animaux plutôt que des personnes, alors ou peut préférer « de sexe masculin » ou « de sexe féminin »

Sexisme attitude discriminatoire adoptée en raison du sexe. Le sexisme divise les rôles, habiletés, intérêts et comportements selon le sexe. Les effets principaux sont la discrimination envers l’un des sexes, en l’occurrence envers les femmes, et l’aliénation des deux sexes sous la coupe du patriarcat

Sidération phénomène psychique par lequel une victime de violence /agression / viol perd momentanément sa capacité de réaction physique

Skinnyshaming stigmatiser une personne maigre.

Slutshaming le fait de stigmatiser une personne en la qualifiant de ‘salope’,de ‘vulgaire’, par le biais d’injonctions (« respecte-toi ») afin de brider sa liberté, sa sexualité, son habillement

Spécisme penser qu’il existe une hiérarchie entre les espèces vivantes

Survivant.e.s  1. Terme employé par des anciennes victimes de viols et autres violences pour se définir. 2. ancienn-e-s TDS ayant définitivement arrêté l’exercice du métier de prostituée et l’ayant subi et se définissant elleux même de cette façon. Revendiquent l’abolitionnisme ou la prohibition

T

TDS travailleuses.rs du sexe. personne dont la profession consiste à avoir des rapports sexualisés tarifés avec autrui

TERF Trans exclusionary radical feminism

Théorie du genre aussi appelé « théorie du gender » pour que ça ait l’air moins français. Théorie qui n’existe pas qui consiste à vouloir inverser les stéréotypes des rôles de genre. Lubie des anti-mariage homo qui pensent qu’il y a un complot pour ainsi détruire ce qu’ils voient comme les bases de la société…

Transféminin d’un genre tirant plus vers le féminin sans toutefois être femme

Transgenre / Trans’ / Personne transidentitaire personne qui n’identifie pas ou pas seulement ou complètement au genre associé avec son sexe de naissance. Dans un sens restreint, transgenre s’utilise parfois en France pour des personnes qui ont une identité de genre trans et vivent dans le rôle de genre de leur genre psychologique, mais ne veulent pas suivre un parcours complet d’opérations etc (par exemple MTF ne voulant pas faire une vaginoplastie). On peut aussi écrire trans* ou trans’ pour souligner le fait qu’il y a plusieurs identités possibles qui sont regroupées sous le terme, y compris beaucoup dont on parle dans ce glossaire

Transidentité le fait d’être trans

Transition le fait d’entamer des démarches pour mettre son corps, son expression de genre,son rôle de genre social, éventuellement son état civil, plus en état avec son ressenti interne. On parle aussi de suivre un parcours, surtout lorsqu’il s’agit d’une démarche assez classique du type transsexuel

Transmasculin d’un genre tirant plus vers le masculin sans toutefois être complètement homme

Transphobie discrimination sur la base de l’identité de genre d’une personne trans*

Transsexuel se rappeler que cela se réfère à une personne FTM. Terme parfois contesté par les personnes trans (par exemple, parce que trop focalisé sur le sexe), qui désigne généralement une personne transidentitaire qui s’identifie de manière durable au sexe contraire à celui qui lui a été assigné à la naissance et veut faire un parcours de traitements hormonaux et chirurgies (normalement, si possible, y compris phalloplastie/ vaginoplastie)

Transsexuelle se rappeler que cela se réfère à une personne MTF. Voir ci-dessus.

Travesti-e Personne revêtant les artefacts du genre opposé, sans obligatoirement ressentir un sentiment de transidentité, mais plutôt pour le plaisir d’embrasser un rôle différent par rapport au quotidien. Certaines personnes qui se définissent ainsi disent se sentir vraiment du genre opposé incarné de manière ponctuelle ou ambivalente. Dans ce cas, le terme travesti-e serait synonyme de bigenre. On peut différencier les intentions de travestissement liées à un ressenti AMAB/ AFAB de celui d’une intention fétichiste ou sexualisée

Trigender/trigenre quelqu’un dont l’identité varie entre trois genres.

TW (Trigger Warning) cette note annonce un contenu potentiellement choquant ou qui pourrait être déclencheur de mauvais souvenirs. Le postant peut aussi préciser le type de contenu (ex : TW violence)

Two-Spirit un terme des Amérindiens qui signifie littéralement deux esprits (dans un corps). Parfois pris dans l’occident pour signifier pouvant s’identifier avec les hommes et les femmes en même temps, mais plutôt vu comme synonyme de transidentitaire par les Amérindiens (quoique dans les tribus ces personnes pouvaient avoir un rôle spécial)

V

Validisme ne penser le monde qu’à travers les yeux des valides, en invisibilisant les personnes en situation de handicap

Victimblaming/Victimshaming le fait d’incriminer d’abord la victime ou de lui faire honte pour ce qui lui est arrivé, et non son agresseur.Ex : c’est ta jupe, tu avais bu, tu étais seule dehors la nuit, tu l’as cherché, etc. Le victim blaming est un des outils de la culture du viol

Voyagenre aller d’un genre à l’autre comme d’un cheminement de vie sans en faire nécessairement une identité fixe

W

Whitepassing historiquement, il s’agit d’indiens d’Amérique, et d’Afro-américains, ou de personnes appartenant à des minorités aux Etats-Unis, dont l’apparence physique les fait ressembler, « passer »pour des blancs

Rejoindre la discussion 6 commentaires

  • cakie dit :

    MTF (Male to Female) per­sonne tran­si­den­ti­taire assi­gnée au sexe mas­cu­lin à la nais­sance, qui se consi­dère une femme

    on ne se considère pas comme femme nous somme des femmes ><

  • mariana dit :

    Il y a t’il un équivalent pour le mot anglais « womxn » en français?

    • Cretch dit :

      Je crois que ça n’a de sens qu’en anglais, vu que femme ne contient pas « homme ». Tout comme on ne pourrait traduire l’idée derrière « ielles »

  • mariana dit :

    Merci pour ta réponse. Est-ce que les gens en France comprennent ce que signifie « womxn »? Je fais une traduction alors je me pose la question… J’aimerais utiliser womxn dans un texte en Français. Je suis Canadienne alors ici il y a beaucoup moins d’anglicismes que France à cause la loi 101 (préserver la langue Française).

    • cretch dit :

      Je pense que les gens sensibilisés à ces luttes arriveront à le comprendre tel quel. Tu pourrais à la limite t’approcher de l’idée avec un « femxlle » ? Mais la note de bas de page restera l’option présentant le + de clarté si tu veux assurer le coup

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.