Doutes à la lueur d’une bougie

Tu sais mon ami, y’a des soirs comme ça où j’ai envie de tout laisser tomber.  Je rêvais d’élévation et je n’ai trouvé que l’abysse humaine. J’espérais le dialogue, et je n’ai obtenu qu’un silence assourdissant. Je croyais follement que nous vivions une époque trépidante, détachée des idées moyenâgeuses qui nous ont ralentis si longtemps. Mais non, coupez une tête de cette hydre bonimenteuse que sont les croyances, il en repoussera dix autres: après Dieu, le New Age, ce Christ ressuscité du Nouveau Millénaire. Est-ce qu’on en finira un jour, bon sang? Merde, l’univers recèle mille merveilles et mille raisons de se révolter, pourquoi diable fallait-il s’en inventer de nouvelles? Ha bien sûr, c’est pas assez magique ni anti-establishment. Ça demande un effort sur de nombreuses années, ça se trouve pas dans le premier bouquin de développement personnel à la con ni sur un blog « subversif » écrit avec les pieds par un illustre inconnu…

Partager cet article?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur telegram
Telegram

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.