COVID-19 ou le virus de la discorde

9 décembre 2020 | Articles | 0 commentaires

Vous savez, je dis pas grand chose sur ce COVID. Tout d’abord parce qu’en toute honnêteté, j’ai mieux à faire que de me farcir 50 vidéos de lanceurs d’alerte éveillés et dématrixés qui racontent tous la même chose (j’ai déjà assez donné avec mon article sur le documentaire Hold Up). J’ai mieux à faire que de lire à longueur de temps les plaintes lancinantes de personnes qui mènent un train de vie de petit-bourgeois à 10’000 balles par mois. Ils peuvent bien se permettre de raconter n’importe quelle théorie abracadabrantesque au sujet du COVID afin de passer pour un libre-penseur (qui a juste choisi son berger et sa pensée unique), de toutes façons ils n’en porteront pas les conséquences… En effet, ils ont souvent un logement privé, disposent de voitures, ont assez d’argent pour se payer de bons soins. 
 
La situation énerve tout le monde, nous sommes tous privés de faire quelque chose que l’on aime. Mais si pour certains, le souci principal est de se faire des restos en semaine, pour d’autres (qui ne peuvent parfois même pas se faire un resto dans le mois en temps normal!) c’est leurs proches qui crèvent, leurs commerces qui ferment, leur job précarisé, leur moral en berne ou leur niveau de stress au firmament. Si les premiers, plutôt que de s’égosiller sur les réseaux en usant de parallèles douteux en parlant de dictature soviétique, utiliseraient leur temps et leur argent à soutenir les deuxièmes, ces derniers n’auraient peut-être pas à craindre pour leur avenir… 
 
Mais reparlons-en de ce niveau de stress. Les mêmes disent à l’envi que nos gouvernements et les médias sont anxiogènes. Mais vous faites quoi H24, les gens, en publiant vos analyses d’expert de pacotille et vos vidéos « coup de gueule » ? Les plus angoissants angoissés ne sont pas ceux que l’on croit… 

Image: Mariage de Thétis et Peleus par Jacob Jordaens

0 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This